Coupe Davis, la France s’arrête en 1/4

8 avril 2013 Non Par SoTennis

L’adage dit la souffrance ne s’oublie pas mais elle permet la renaissance. Hier au Parque Roca Gilles Simon a craqué dans le dernier simple alors que Jo-Wilfried Tsonga avait remis les deux équipes à égalité, en quart de finale de coupe davis à Buenos Aires. La France est donc éliminée de la Coupe Davis par une équipe d’Argentine déchaînée. C’est la troisième défaite de l’équipe de France sur terre battue en trois ans, après les défaites contre l’Espagne (2011) et les Etats-Unis (2012).

Dimanche, dans le match de la survie, Tsonga a tenu son rang de N.8 mondial en remportant avec autorité sa rencontre face à Juan Monaco. A 2-2 la qualification pour la demi-finale, était encore possible. Mais Gilles Simon a craqué dans le match décisif, laissant ainsi se qualifier l’Argentine pour la demi-finale.

Spécialiste de la terre battue, Berlocq a gagné 6-4, 5-7, 6-4, 6-4 contre Simon, qui a sauvé 5 balles de match avant de perdre. Simon et Berlocq ont souvent fait jeu égal lors d’un combat homérique de fond de court de près de 4 heures. Quand Berlocq a remporté le 3e set,  le public s’est mis à se manifester en sautant et à chantant, y compris les membres de l’équipe Argentine, comprenant que la partie venait de basculer. Dans le quatrième set Berlocq pris rapidement le large, devant un Simon qui avait eu tellement d’occasions de prendre la main. C’est finalement sur un dernier coup droit dehors, que Simon conclu cette rencontre bien décevante.

La France, qui avait perdu 28 fois sur 33 rencontres après avoir été menée 2-1, a donné raison aux statistiques. Seul point positif de ce week-end, le niveau de jeu de Tsonga, qui lui permettra sans doute d’aborder le début de saison sur terre battue avec sérénité.