Ferrer fait déjouer Haas

30 mars 2013 Non Par SoTennis

David Ferrer 5e mondial a mis fin vendredi à la superbe aventure de Tommy Haas 18e mondial en s’imposant face à l’allemand 4-6, 6-2, 6-3 ,  et affrontera Andy Murray dimanche en finale au Masters 1000 de Miami.

Ferrer tentera de remporter son troisième trophée de la saison et le deuxième Masters 1000 de sa carrière (après celui de Paris-Bercy fin 2012).

A Key Biscayne Tommy Haas (35 ans) a retrouvé une seconde jeunesse, éliminant le N.1 mondial Novak Djokovic dès les 8e de finale en jouant un tennis impressionnant.

L’allemand, 145e mondial il y a un an à la suite d’une opération d’une hanche, va entrer lundi dans le Top 15 pour la première fois depuis cinq ans.

Alors qu’il avait dû passer par les qualifications à Roland-Garros l’an dernier, il pourrait cette année figurer dans les 16 meilleures tête de série, signe de son incroyable retour au premier plan

«J’ai fait un tournoi incroyable, c’est quelque chose dont je me souviendrai tout ma vie, a confié Haas. Je vais essayer de continuer et, par dessus tout, essayer de rester en bonne santé. Jouer dans un stade plein face aux meilleurs du monde, je veux faire ça le plus longtemps possible, je m’amuse bien.»

L’Allemand a commencé la partie avec ce même jeu qui lui avait permis de dominer Djokovic puis le Français Gilles Simon en quart de finale.

Imposant l’échange avec des coups longs et précis qui ont forcé Ferrer à l’erreur (18 fautes directes au premier set) et finissant les points au filet ou sur des passings, Haas a commencé le match en état de grâce .

Mais cette confiance s’est envolée lorsque Ferrer, a commencé à mieux contrôler ses coups, et avec seulement 31% de premières balles au deuxième set, Haas n’a pas pu protéger sa mise en jeu.

Avec un service défaillant, l’allemand a perdu un break d’avance à deux reprises dans le dernier set. Avec la fatigue, il a accumulé les fautes directes (41 au total), dont quatre en l’espace de cinq points sur son service, permettant à Ferrer de servir un jeu blanc pour le gain du match.

Déjà titré à Auckland et Buenos Aires cette année, le Valencien est le joueur qui a connu le plus de succès cette saison (25e victoire), malgré son élimination dés son premier match début mars à Indian Wells.

Avec cette Finale Ferrer reprendra lundi la 4e place mondiale à Nadal. «Peu m’importe, a-t-il dit. Mon objectif est juste d’être dans le Top 8 à la fin de la saison pour jouer le Masters de Londres.»