Ilie Nastase célèbre pour son tempérament capricieux et sa personnalité extravertie, a suscité bien des controverses et des émotions. Mais doté d’un sens de l’humour affûte. Il est le premier roumain à avoir accéder à la renommée internationale, accédant à la première place  du classement  atp, et remportant deux  tournois du Grand  Chelem, Roland Garros et l’US Open.

Joueur complet, Ilie Nastase maîtrisait aussi bien le jeu de fond du court, que le  service volée, trouvant des angles déroutants et des trajectoires imprévisibles qui laissaient ses adversaires à plusieurs mètres de la balle. Subtil, original, voire artistique, son style s’appuie sur une vitesse et une agilité incroyables. Cet athlète inventif a offert au public des parties spectaculaires gravées dans   la ߾mémoire du tennis.

Né le 19 Juillet 1946 à Bucarest Nastase touche sa première raquette à l’âge de six ans, sept ans plus tard le roumain devient champion de Roumanie. En 1970 Nastase est un champion à part entière. En 1971 il joue sa première en Grand Chelem à Roland Garros. Il s’incline en quatre sets face au tenant du titre le tchécoslovaque Jan Kodes, mais s’impose au masters de fin d’année  (comme en 1972 1973 et 1975). Le roumain s’est également illustré en double. Il s’était révélé en 1966, avec son ami Ion Tiriac. Cette année-là Nastase et  Tiriac échouent  en finale de Roland Garros mais ils s’imposeront en 1970. En 1973 et 1975, Nastase remporte Wimbledon associé à son ami Jimmy Connors. En Coupe Davis pour  laquelle Ilie Nastase disputera 146 matches (simples et doubles) entre 1966 et 1985, pour 109 victoires. En 1972, Nastase baisse pavillon  face à l’Américain Stan Smith (11-9- 6-2 6-3). Smith qui le bat de nouveau à Wimbledon à l’issue d’une des finales les plus passionnantes de l’histoire du tennis (4-6 6-3 6-3 4-6 7-5).

Malgré ses désillusions en Coupe Davis et à Wimbledon le Roumain remporte l’US Open (sur herbe) face à Arthur Ashe 3-6 6-3 6-7 6-4 6-3. Il termine la saison 1972 au deuxième rang mondial. En 1973 Nastase remporte 17 titres dont Roland Garros sans avoir concédé le  moindre set de la quinzaine. Hélas à partir de 1974 sa qualité de jeu commence à décliné. En 1976 il remporte 4 tournois mais ne peut défendre son titre à Roland Garros. A Wimbledon Nastase atteint la finale mais Borg s’en défait facilement, comme il le fera en ½ de l’US Open. Au cours des deux années suivantes Nastase ne parvient plus à retrouver son meilleur niveau et disparaît du top 10. En 1977 il échoue en quart de finale de Roland  Garros et Wimbledon tout comme en 1978 sur le gazon londonien. Ilie Nastase prendra sa retraite sportive en Octobre 1985 à l’âge de 39 ans et entrera au Hall of Fame en 1991. En 1996 il devient Président de la Fédération de roumaine de tennis. Le public peut néanmoins apprécier son jeu fantasque lors d’exhibitions jusqu’au milieu des années 2000.

 

0 Commentaires

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire