L’un des tennismen les plus célèbre de son temps, René Lacoste n’aura qu’une brève carrière, mais remportera sept titres du Grand Chelem. Joueur de fond de court tenace et tactique, Le “Crocodile” pousse ses adversaires à la faute et leur assène des lobs redoutables.

Nés le 2 juillet 1904 à Paris, René Lacoste n’est pas trés athlétique et souffre de problèmes respiratoires. Rien ne le prédispose donc à devenir un grand nom du sport. Mais à 15 ans il découvre le tennis sur herbe et décide de devenir  champion. Il sera en effet l’incontestable numéro un du tennis mondial entre 1926 et 1927. En 1923 il forme avec Jean Borotra, Jacques Brugon et Henri Cochet une glorieuse équipe, les “Quatre Mousquetaires”, célèbre pour ses exploits en Coupe Davis (les Mousquetaires entrent au Hall of Fame en 1976) . En 1924 à Wimbledon, Lacoste s’incline devant son ami Borotra, mais prendra sa revanche l’année suivante, décrochant ainsi son 1er titre du Grand Chelem. Il battra encore Borotra aux Internationaux de France en 1925 puis en  1929, gagnant son troisième titre lors d’une partie mémorable en cinq sets. Il le battra également en 1926 à L’US Open . En 1926 la France perd la Coupe Davis au profit des Etats-Unis, mais Lacoste réussit l’exploit de battre ‘Big Bill” Tilden qui domine alors de tennis masculin. La machine est lancée.

En 1927, Lacoste bat Tilden à trois reprises et participe à la première victoire de la France en Coupe Davis. Ses extraordinaires passes d’armes face à Tilden restent parmi les plus belles pages de l’histoire du tennis. A leur tour les quatre héros sont fêtés en héros. En 1928, prévoyant l’affluence pour la Coupe Davis, les organisateurs font construire le stade Roland Garros. Dans cette nouvelle arène, les Mousquetaire s’imposeront en 1928, 1929, 1930, 1931 et 1932. Il ne céderont le trophée à la Grande-Bretagne qu’en 1933. Après sa victoire à Roland Garros en 1929, Lacoste qui souffre de graves problèmes respiratoires est contraint de mettre un terme à sa carrière. Il n’a que 25 ans. Et le crocodile? Pourquoi ce surnom? Lors d’une Coupe Davis, Lacoste parie avec le capitaine  qu’il gagnera les matches décisifs. L’enjeu est une valise en peau de crocodile. Lacoste gagne. En guise de souvenir, son ami Robert George brode un crocodile sur le blazer du champion: Lacoste a gagné son surnom ‘Le Crocodile”, double référence à son pari et à son style de jeu. En 1933, Lacoste fonde la société Chemise Lacoste. En 1951, une ligne colorée s’ajoute à la traditionnelle collection blanche. En 1963, il révolutionne, le tennis avec une raquette en acier qui détrônera la raquette en bois.

Parallèlement l’homme d’affaires s’investit dans l’entreprise automobile familiale qui deviendra un géant de l’automobile de l’aérospatiale et de fabrication de pièces détachées. René Lacoste est décédé en 1996 à Saint Jean de Luz. A sa mort l’agence Publicis qui à promu la marque Lacoste pendant des années lui rend hommage par cette publicité “See you later…”. Référence au “See you later aligator” que l’on chante aux enfants américains.

 

0 Commentaires

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire