Roger Federer disputera le tournoi ATP 500 de Rotterdam (12-18 février). Le Suisse pourrait reconquérir la première place mondiale, s’il atteint le dernier carré.

Après avoir remporté son 20e titre du Grand Chelem à l’Open d’Australie, Roger Federer avait dit, en toute décontraction, qu’il devait discuter et réfléchir avec son équipe de la date de son prochain tournoi. Un temps annoncé à Dubaï, où il n’a plus de contrats avec cet événement, c’est finalement à Rotterdam (ATP 500) que le Bâlois a décidé de renouer avec la compétition, où il a reçu une wild-card de la part des organisateurs. Un tournoi qu’il connaît bien et où il s’est imposé en 2005 et 2012. Avec ce retour « précoce », l’actuel n°2 mondial pourrait également reconquérir la première place mondiale. Avec 155 points de retard au classement ATP sur le n°1, Rafael Nadal, une demi-finale aux Pays-Bas, lui rapporterait 180 points. Une première place mondiale que Roger Federer, 36 ans et 6 mois, n’a plus occupé depuis fin octobre 2012. S’il parvient à ce retour au sommet du classement, il deviendrait le plus âgé des n°1 mondiaux, devant un certain Andre Agassi qui l’avait été à 33 ans et 11 mois.



 

0 Commentaires

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire